Images de MAGIS-Inigolib

1Le WE du 15-16 octobre, nous étions 140 jeunes venant de toute la France (et de Belgique ;) et 50 acteurs du réseau (religieuses et laïcs de spiritualité ignatiennes, des Jésuites) pour vivre un BON temps fort sur Paris. 12

Un objectif ambitieux : découvrir que la bonté du Seigneur est pour tous, et aussi pour mon corps, mon lieu de travail, mes relations avec mes proches, pour la terre où je vis… Dieu nous veut du bien, du bon. Faire l’expérience du regard bienveillant et miséricordieux sur ma vie telle qu’elle est aujourd’hui (et pas telle que je la « rêve »).  Après un super temps de louange, nous avons plongé dans l’expérience grâce à Sr Agata et à Sr Claire en découvrant que la bonté de Dieu peut s’accueillir au coeur même de nos « vies mêlées » (leur topo ici). Ce fut un festival de musiques (merci Matthieu) et de créativité dans les 21 ateliers du samedi après-midi  (loué sois-tu pour le rythme et la danse, éduquer son regard par la photographie, tester le « cocktail apostolique », découvrir joyeusement la doctrine sociale, se laisser bousculer la rencontre interculturelle, s’énergiser grâce au Qi-Gong…) et les 3 conférences-débat du dimanche (prendre une décision, ordonner son temps et nos familles, lieux de bénédiction ?). Merci de votre venue et merci à tous les intervenants et à  l’équipe de préparation et à ceux qui nous accueillis :)
A bientôt, bon vent !  P. Manuel sj

Quelques témoignages et des photos de ce bel événement
698137

11« Après avoir vécu les JMJ avec le réseau magis, j’ai participé à ce super week-end rempli de bonté ! Le samedi après-midi, j’ai participé à deux  ateliers génialissimes : un sur le pouvoir de la musique à évangéliser (un super échange avec le groupe de Matthieu Cossiez sur nos différentes expériences de paroisses ) et un autre pour porter un regard de bonté (nouveau) sur le monde d’aujourd’hui avec les sœurs de Notre Dame du Cénacle . Cela a été deux temps forts de ce week-end. Le deuxième, m’a permis de me poser et d’admirer la beauté de ce qui m’entoure, de porter un regard neuf sur celui-ci. Ces deux jours m’ont appris à prendre le temps pour admirer la bonté du Seigneur dans ma vie quotidienne, qu’elle est partout et même là où on l’attend le moins (si si ! ). De retour à ma vie d’étudiante, je repense souvent à ce qui a été dit lors du topo sur comment gérer son temps et ça m’aide (un peu) à faire des choix et à mieux remplir mon emploi du temps. Une expérience inoubliable ! Et si je devais garder une chose de ce week-end ce serait « Goûtez et voyez comme est bon le Seigneur ! »4

« Les conférences et les ateliers de ce we étaient  très concrets et enrichissants, ils permettaient réellement de saisir les bontés du Seigneur dans nos vies. J’ai beaucoup apprécié le topo fait par les Xavières, le témoignage de vie d’Etty Hillesum m’a particulièrement touché. Je retiendrai la belle image de Dieu comme un baume que l’on met sur nos plaies et l’appel à être nous aussi, à l’image de Dieu, un baume pour les blessures des autres et ainsi d’oser etre une bénédiction les uns pour les autres. J’ai aussi beaucoup aimé la conférence sur comment gérer son temps. La nécessité de se contenter du présent, être véritablement content de ce que l’on vit, goûter en toute sincérité les joies du moment présent, s’engager à 100 % dans notre quotidien en le vivant pleinement. Aussi, il est important de repérer ce qui a du goût dans nos vies pour pouvoir après poser des choix et choisir justement ce qui nous donne du goût, ce qui est du coté de la 3vie.  Et comme le dit St Ignace « que mes opérations soient ordonnées au service et à la louange du Seigneur », que toute notre vie soit tournée vers le Christ, en le mettant encore plus au centre de nos vies. Dieu nous a comblé de richesses à nous de les utiliser à bon escient pour ce qui est bien, bon et beau ! Voilà un bien beau et vaste programme ! Bref, un magnifique WE remplit de grâces, de joies, de retrouvailles et de rires ! »

 » Je suis très contente de mon week end Inigolib. Le thème était idéal, et tombait à pic dans ma vie. J’avais besoin d’entendre que la bonté est discrète, au cont10raire du mal qui fait grand bruit. Je vais veiller à ne pas fixer mon attention sur les horreurs qui nous entourent mais accueillir les beautés et bontés qui sont également présentes. J’ai découvert le JRS en atelier. Ce fut un moment fort et extra. J’ai été impressionnée et émue par la fraternité qui se vit entre les demandeurs d’asile et les bénévoles. Chaque participant avait un sourire éclatant et rayonnant. Encore un signe discret de la bonté de Dieu ! La conférence sur « La famille, une bénédiction » m’a interpellé, et je pense avoir un travail à faire sur moi pour ne plus me sentir responsable du bonheur de mes proches. L’atelier « Danse » était très sympa également. Là, j’y ai entendu une citation de St Bernard qui m’a touché en plein cœur : l’homme doit être une vasque et non un canal. Il reçoit l’eau, celle ci le remplit et seulement alors le surplus déborde et se répand sur autrui par surabondance sans lui faire de tort. IMG_0478 Week end donc très riche, très fort. »

A l’année prochaine :)

Oui goûtons et voyons comme est bon le Seigneur !

Categories: Non classé