Le pape François aux JMJ : quittez votre divan !

« Heureux les miséricordieux car ils obtiendront miséricorde.  » (Mt 5, 7)IMG_0392

De « noAIbEiAIAAABDCL7NmNnnj_GNciILdmNhcmRfcGhvdG8qKDk0YjBhYjBkNWJhZjM3YzQ5MmYyNGI1ZGJkOTgwMzU1M2ZmNTZkNmQwAa6xRxS1AwWoUoVLGVFV93WRNQWAtre » envoyée spéciale Charlotte Pichot : « J’étais aux JMJ de Cracovie cet été. Les messages de notre pape François m’ont bien  rejointe : c’est plein d’espérance, d’encouragement, de profondeur ! Alors je voulais les partager avec vous. Voici les vidéos de ces discours : ça vaut vraiment le coup de voir et d’entendre le message du pape François, pas seulement de le lire ! c’est très vivant ! Ça prend un peu de temps (1h43 en cumulé de chacun des messages), mais c’est précieux ! ça ne sera pas du temps de perdu ! Si vraiment, vous ne vous sentez pas de tout écouter, privilégiez le message de la veillée de prière du 30 juillet (34 min), puis l’homélie de la messe de clôture du 31 juillet (21 min).

Voici déjà un extrait de la veillée du samedi 30 juillet, où le pape nous a dit ceci : « Dans la vie, il y a une autre paralysie encore plus dangereuse et souvent difficile à identifier, et qu’il nous coûte beaucoup de reconnaître. J’aime l’appeler la paralysie qui naît lorsqu’on confond le BONHEUR avec un DIVAN ! Oui, croire que poIMG_0260ur être heureux, nous avons besoin d’un bon divan. […] peu à peu, sans nous en rendre compte, nous nous endormons, nous nous retrouvons étourdis et abrutis tandis que d’autres – peut-être plus éveillés, mais pas les meilleurs – décident de l’avenir pour nous. Sûrement, pour beaucoup il est plus facile et avantageux d’avoir des jeunes étourdis et abrutis qui confondent le bonheur avec un divan ; pour beaucoup, cela est plus convenable que d’avoir des jeunes éveillés, désireux de répondre au rêve de Dieu et à toutes les aspirations du cœur.

IMG_9113[…] Chers amis, Jésus est le Seigneur du risque, du toujours ‘‘au-delà’’. Jésus n’est pas le Seigneur du confort, de la sécurité et de la commodité. Pour suivre Jésus, il faut avoir une dose de courage, il faut se décider à changer le divan contre une paire de chaussures qui t’aideront à marcher, sur des routes jamais rêvées et même pas imaginées, sur des routes qui peuvent ouvrir de nouveaux horizons, capables de propager la joie, cette joie qui naît de l’amour de Dieu, la joie que laissent dans ton cœur chaque geste, chaque attitude de miséricorde. […] Aller par les routes de notre Dieu qui nous invite à être des acteurs politiques, des personnes qui pensent, des animateurs sociaux. […] Vous pourrez me dire : Père, mais cela n’est pas pour tous, c’est uniquement pour quelques élus ! Oui, et ces élus sont tous ceux qui  sont disposés à partager leur vie avec les autres. […] Dieu attend quelque chose de toi, Dieu veut quelque chose de toi, Dieu t’attend. […] Il t’invite à rêver, il veut te faire voir qu’avec toi le monde peut être différent. C’est ainsi : si tu n’y mets pas le meilleur de toi-même, le monde ne sera pas différent.

[…] Tu me diras : Père, mais moi, j’ai bien des limites, je suis pécheur, que puis-je faire ? Quand le Seigneur nous appelle, il ne pense pas à ce que nous sommes, à ce que nous étions, à ce que nous avons fait ou cessé de faire. Au contraire, au moment où il nous appelle, il regarde tout ce que nous pourrions faire, tout l’amour que nous sommes capables de propager. Lui parie toujours sur l’avenir, sur demain. Jésus te projette à l’horizon… »

Toutes les vidéos sont sur http://www.ktotv.com/jmj/cracovie-2016/directs (sacré travail, bravo !)

photo14PourquoiMagisLes messages du pape dans les vidéos se trouvent aux temps suivants :

Direct du 28/07 accueil du pape par les jeunes : de 1h30 à 1h58 : « Chers jeunes, bon après-midi, Enfin, nous nous rencontrons ! Merci pour ce chaleureux accueil ! (…) Durant ces jours des JMJ, Jésus veut entrer dans notre maison ; il verra nos préoccupations, notre agitation, comme il l’a fait avec Marthe… et il attendra que nous l’écoutions comme Marie : que, au milieu de toutes les occupations, nous ayons le courage de nous en remettre à lui. Ce seront des jours pour Jésus, consacrés à nous écouter de façon réciproque, à le recevoir en ceux avec lesquels je partage la maison, la route, le groupe ou l’école.  » La suite c’est ici

Direct du 29/07 célébration du chemin de croix : de 1h23 à 1h38 : « « J’avais faim, et vous m’avez donné à manger ; j’avais soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli ; j’étais nu, et vous m’avez habillé ; j’étais malade, et vous m’avez visité ; j’étais en prison, et vous êtes venus jusqu’à moi. » (Mt 25, 35-36). Ces paroles de Jésus répondent à l’interrogation qui résonne souvent dans notre esprit et dans notre cœur : « Où est Dieu ? ». Où est Dieu, si dans le monde il y a le mal, s’il y a des hommes qui ont faim, qui ont soif, sans toit, des déplacés, des réfugiés ? Où est Dieu, lorsque des personnes innocentes meurent à cause de la violence, du terrorisme, des guerres ? (…) Il existe des interrogations auxquelles il n’y a pas de réponses humaines. Nous ne pouvons que regarder Jésus, et l’interroger lui. Et voici la réponse de Jésus : ‘‘Dieu est en eux’’, Jésus est en eux, il souffre en eux, profondément identifié à chacun. Il est si uni à eux, presqu’au point de former ‘‘un seul corps’’. La suite c’est ici

Direct de la veillée de prière : de 1h00 à 1h34 : Extrait en haut de cette page. La suite, c’est ici

Direct du 31/07 Messe de clôture : de 00h48 à 1h09, et de 2h16 à 2h21 : « Chers jeunes, vous êtes venus à Cracovie pour rencontrer Jésus. Et l’Évangile aujourd’hui nous parle justement de la rencontre entre Jésus et un homme, Zachée, à Jéricho (cf. Lc 19, 1-10). Là, Jésus ne se limite pas à prêcher, ou à saluer chacun, mais il veut – dit l’Évangéliste – traverser la ville (cf. v. 1). Jésus désire, en d’autres termes, s’approcher de la vie de chacun, parcourir notre chemin jusqu’au bout, afin que sa vie et notre vie se rencontrent vraiment… » La suite c’est ici

Merci Charlotte !

Categories: Non classé

Commentaires