Être accompagné-e par un prêtre ou religieux, une religieuse ou un-e laïc-que c’est orienter sa vie, ses choix  sous le regard de Dieu, selon l’Esprit de Jésus Christ. C’est Dieu, en fait, qui t’accompagne.

L’accompagnement se vit en Église. En effet, “un chrétien isolé est un chrétien en danger”. Nous nous inspirons de la manière de faire de St Ignace de Loyola pour accompagner toute personne, quelle que soit sa sensibilité ou sa spiritualité. L’écoute  bienveillante et la discrétion font cheminer vers davantage de liberté.

Dans le fait même de parler, tu peux entendre ce qui sonne plus ou moins juste, tu te remets en contact avec toi-même, tes émotions, ton vrai désir, tu peux réaliser comment Dieu te parle,  t’éclaire… tu repères un fil rouge sur ton chemin. L’accompagnement spirituel prend des formes diverses selon les interlocuteurs, les étapes de ta vie et le cadre dans lequel il s’exerce : lors de rencontres occasionnelles, de rendez-vous réguliers, de retraites selon les Exercices Spirituels…

L’accompagnateur-trice n’est pas :

  • Un devin qui voit tout dans vos pensées ainsi que votre avenir
  • Un gourou qui apporte réponse à tout, qu’il faut suivre aveuglément
  • Un psy qui te propose une thérapie (accompagnement psy et spi peuvent être complémentaires à certains moments, mais ce n’est jamais la même démarche)
  • Un ami avec lequel on échange réciproquement sur ses expériences

L’accompagnateur-trice :

  1. c’est une personne que je viens rencontrer librement pour qu’il-elle m’aide dans ma relation à Dieu.
  2. c’est un témoin, formé, qui est envoyé par l’Église, pour t’aider à reconnaître les visites de Dieu et à les accueillir, à identifier les tromperies de l’ennemi et à les rejeter. Il t’encourage à avancer au-delà des illusions et des découragements, vers une plus grande assurance en Dieu. Pour cela, il peut te donne des “exercices”, pour apprendre par toi-même comment t’orienter dans la vie et dans ta vie spirituelle. Ainsi l’accompagnateur-trice te renvoie au Christ, ton seul maître.

Préparer la rencontre à “trois”, choisir ce que je veux dire, par exemple:

  • Une tonalité d’ensemble dans laquelle je me trouve (joie, tristesse, cafard, envie de partir, scrupules…)
  • Forme physique : je dors ? je mange ? me détends ? la détente que je prends me repose, me recueille, m’excite, me disperse ?
  • Emploi du temps : géré ? Avec souplesse ? pure fantaisie ?
  • Des pensées plus particulières qui me reviennent
  • Ce qui s’est passé pendant les temps de prière (comment je m’y suis pris, ce qui m’a touché…)
  • Ce qui se passe en-dehors des temps de prière (pensée, désir, attente…)

Si tu cherches un accompagnateur ou une accompagnatrice voilà une carte de nos relais régionaux